Ramsà
 
textes
biographie
vidéographie
presse
dessins
installations
photos
vidéos
liens
contact
 
 
 
 
 
bienvenue
au nom de l'artiste
c'était trop beau
c'est toute une histoire
c'est une question de peau
sans mot dit
sans toi
1, 2, Troyes

C'est une question de peau, 2006

Au Brésil, j'ai été frappée par le personnage d'Anastasia, princesse angolaise noire aux yeux bleus vendue comme esclave à un maître blanc qui voulut abuser d'elle.
Anastasia refusa ses avances et son maître lui mit un baîllon en plomb sur la bouche pour éviter qu'elle incite les esclaves à la révolte. Empoisonnée par le métal, elle mourut et devint le symbole de la lutte contre l'esclavage au Brésil. On peut acheter des statuettes à son effigie dans les boutiques d'articles religieux au même titre que Jésus, la Vierge etc...


Installation, 300 x 235 x 285 cm

Exposition tapis rouge à l'attrape-couleurs, Lyon, du 8 septembre au 20 octobre 2007
dans le cadre de Résonance, Biennale de Lyon

- photo couleur tirée sur bâche, 300 x 285 cm.
- damier en bois peint : 235 x 300 cm.
- huit pions en plâtre et bois peints à l'effigie d'Anastasia, 37 x 7 x 7 cm chacun.